• festival du cinema de Brive
  • festival du cinema de Brive
  • festival du cinema de Brive
  • festival du cinema de Brive
  • festival du cinema de Brive
  • festival du cinema de Brive
  • festival du cinema de Brive
  • festival du cinema de Brive
  • festival du cinema de Brive
  • festival du cinema de Brive
  • festival du cinema de Brive
  • festival du cinema de Brive
  • festival du cinema de Brive
  • festival du cinema de Brive
  • festival du cinema de Brive
  • festival du cinema de Brive
  • festival du cinema de Brive
  • festival du cinema de Brive
FACEBOOK FESTIVAL MOYEN METRAGE BRIVE TWITTER FESTIVAL MOYEN METRAGE BRIVE DAILYMOTION FESTIVAL MOYEN METRAGE BRIVE

PRESENTATION / introduction
PRESENTATION
PRESENTATION / introduction
>> Le moyen métrage, un format libre

Les moyens métrages, d’une durée de 30 à 60 minutes, sont le support privilégié des débuts du cinéma et un moyen d’expression choisi par de grands cinéastes.
Si le court-métrage renaît depuis maintenant une vingtaine d’années, en partie grâce à la création de festivals consacrés à ce format, on constate un engouement nouveau pour les films courts d’une durée supérieure à 30 minutes. Ceci s’explique par la maturité du secteur du court métrage et l’envie des réalisateurs et des producteurs d’expérimenter d’autres possibilités tant dans la réalisation que dans la façon de produire des films.
Ces films permettent aux auteurs de déployer leur mise en scène, de travailler de manière plus personnelle la narration, d’approfondir leurs personnages et d’aborder de nouveaux sujets.

Il manquait à ces œuvres un lieu qui leur soit totalement dédié et qui scelle cette nouvelle rencontre entre professionnels et spectateurs, c’est l’objectif des Rencontres du moyen métrage de Brive.

>> Premier festival en Europe dédié au moyen métrage

Créées en 2004 par Katell Quillévéré et Sébastien Bailly au sein de la Société des réalisateurs de films, les Rencontres du moyen métrage de Brive sont soutenues par d’importants partenaires - la Ville de Brive-la-Gaillarde, le Département de la Corrèze, la Région Nouvelle-Aquitaine, le Ministère de la Culture (DRAC), le CNC - ainsi que de nombreuses entreprises privées.

Ce festival constitue un espace de rencontre entre le public et les professionnels autour d’un format encore trop peu diffusé : le moyen métrage.
La programmation très diversifiée, reflète la vitalité de ce format cinématographique : plus de 100 projections, une compétition de films récents, des thématiques, des hommages, des programmations scolaires, des tables rondes, un ciné-concert.

Le festival est aussi un moment de convivialité rassemblant grand public et professionnels : présentation des films par leurs réalisateurs, producteurs, comédiens ou techniciens ; rencontres public-équipes autour d’un apéritif, éducation à l’image, débats, découvertes d’œuvres rares…

Le Festival de Brive est le premier festival en Europe à être entièrement consacré à ce format.
La profession l’a immédiatement reconnu comme un lieu important de défense de la création et une passerelle unique vers le public. En 2016, ce sont plus de 150 professionnels qui se sont rendus à Brive pour un rendez-vous désormais reconnu par le Centre National de la Cinématographie (CNC) comme un festival de première importance (classement Catégorie 1 en 2006).
La presse nationale et régionale a suivi dès la première édition les évolutions de la manifestation.
Enfin, le public a fait de ce festival un véritable lieu vivant d’échanges avec les cinéastes. La fréquentation chaque année en hausse s’établit en 2016 pour la douzième édition à près de 7800 entrées.



> THE MEDIUM LENGTH, A FREE FORMAT


The length films, lasting 30 to 60 minutes, are the preferred medium of early cinema and a means of expression chosen by great filmmakers.
If the short film is reborn for the past twenty years, thanks in part to the creation of festivals devoted to this format, there is a new craze for short films longer than 30 minutes. This is due to the maturity of the short film sector and the desire of the directors and producers to experiment other possibilities both in the realization that in order to produce films.
These films allow authors to deploy their staging, to work in a more personal narrative, deepen their characters and to address new topics.

These works lacked a place that they be totally dedicated and which seals this new meeting between professionals and spectators, it is the objective of using the medium lenght film.

> FIRST EUROPEAN FESTIVAL DEDICATED TO MEDIUM LENGHT


Created in 2004 by Katell Quillévéré and Sébastien Bailly from within the Film Directors Association, the Rencontres du moyen métrage de Brive is supported by important sponsoring partners – the City of Brive-la-Gaillarde, the Department of Corrèze, the
Nouvelle-Aquitaine, the Ministry of Culture (DRAC), the CNC – as well as many private-owned companies.
The festival is designed to be a meeting ground for the general public and professionals, centered on a format as of yet still poorly distributed: the medium length film.

The highly diversified selection reflects the vitality of this cinematographic format: over 100 screenings, a competition of recent films, theme-driven selections, tributes, educational selections, roundtables, a live-music screening.

The festival is also a convivial moment which brings together the general public and the professionals: films introduced by their directors, producers, actors or technicians; cocktail discussions between audience members and the film’s crew, lessons in visual arts, debates, rediscoveries of rare works…

The festival is still the only one in Europe entirely devoted to this format today.

The profession immediately recognized it as an important place for the defense of artistic creation and a unique link to the public. In 2016, more than 150 professionals traveled to Brive for an event now recognized as a festival of primary importance by the National Center for Cinematography (CNC) (classed as 1st Category in 2006).

The national and regional press followed the evolutions of the event since the very first edition.

Finally, the public has turned the festival into a truly lively zone of exchange with the filmmakers. The attendance rate, which has risen with each year’s edition, reached about 7800 audience members in 2016, for the festival’s eleventh edition.













 

INFOS
 

fichier(s) à télécharger:
Ils sont venus a Brive.pdf